• en pincer pour...(toutes les belles femmes)


    Ce serait très vraisemblablement de l'idée des cordes d'instruments de musique que l'on pince pour accompagner un chant, une danse et vibrer de sensations que, dans le Paris populaire de la fin du 19ème siècle, est née l'évocation du pincement au cœur provoqué par l'amour, pour toutes les vibrations qu'il provoque en nous...
    Mais, Pincer, c'est, dans la tradition culinaire, faire caraméliser les sucs d'une viande. C'est aussi, dans la tradition horticole, couper une tige pour mieux étoffer la plante.
    Aucun ouvrage n'atteste ces filiations pour notre expression... Et pourtant ! En amour, n'est-il pas question de gourmandise et de belles plantes ?

  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Août 2006 à 15:53
    ah oui vous êtes curieux
    j'en pense pour qui,?,
    2
    Lundi 14 Août 2006 à 15:54
    il faut que j'y pense...
    pas facile de répondre quand on est comme un poisson rouge avec une mémoire d'éléphant. heureusement que le corps est épargné.
    3
    Lundi 14 Août 2006 à 15:55
    j'ai des yeux bleus
    et du coup je vois tout en bleu quand je vois une femme
    4
    Lundi 14 Août 2006 à 15:55
    ce qui n'est pas agréable
    du tout.
    5
    Lundi 14 Août 2006 à 15:56
    et pourtant
    c'est en suivant une femme que je suis venu dans ce village
    6
    Lundi 14 Août 2006 à 15:58
    je détecte
    les couilles, les erreurs et décortique les expressions ..auatnt chercher le sens des mots car le sens de la vie qui sera un ratage en camembert, ça ne doit être ni bon, ni beau
    7
    Lundi 14 Août 2006 à 15:59
    coquille
    et non couille. (la honte)
    8
    Lundi 14 Août 2006 à 16:04
    il manque
    un peu de musique
    9
    Lundi 14 Août 2006 à 16:04
    bon,
    tout le monde fait la sieste,
    10
    Lundi 14 Août 2006 à 16:31
    Je parle tout seul
    mouarf !...
    11
    Lundi 14 Août 2006 à 17:54
    Je passe "en coup de vent".
    On dirait bien que tu avais le sentiment de "parler dans le vide", n'est-ce pas ? ;.)) Bonjour !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    12
    Lundi 14 Août 2006 à 21:04
    cest ce qu'on appelle
    parler pou ne rien dire ...mais c'est déjà grand chose:) ça me rappelle maximgar, un gars bien tranquille et bien monologiste aussi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :