• Chanson Brassens



    Je bivouaque au pays de Cocagne

    Une rue sans joie où les sbires
    Tout seuls ne s'aventurent pas,
    Un coupe-gorge et même pire,
    La venelle où traînaient mes pas !
    Mais j'avais mangé du poète,
    Je marchais un peu sur la tête,
    Et cett' rue je l'ai traversée
    Comm' l'avenue des Champs-Élysées.
    '=(extrait, la suite sur paroles.net)

  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Août 2006 à 14:19
    Des orthoblagues,
    c'est aussi au programme ? ex : cane et canne (voir cancancoms chez Flo) ou avec ver verre vert vers vair, etc.
    2
    Mercredi 9 Août 2006 à 15:20
    C'est en tant que
    sinistre de la Radio que j'interviens ici : pourquoi sans le son ?
    3
    orthoblog
    Mercredi 9 Août 2006 à 16:15
    l'audio
    viendra, affaire à suivre (en fait je n'y arrive pas).ma calvitie est en cause?
    4
    Mercredi 9 Août 2006 à 16:32
    Audio :
    convertir un fichier musical en mp3, taille maxi 4.72 Mo, si mes souvenirs sont bons. Entrer un titre, comme pour tout post, un texte si vous le souhaitez. Importer en rubrique "photo/média". Attendre quelques instants. Le tour est joué. Pourquoi ? Vous êtes chauve ?
    5
    Mercredi 9 Août 2006 à 17:17
    un peu chauve
    en fait j'ai souvent le crâne rasé et presque pas de sourcils.comme ça je peux mieux penser
    6
    Mercredi 9 Août 2006 à 17:18
    merci
    pour l'aide concernant l'audio (pas idiot)
    7
    Mercredi 9 Août 2006 à 17:22
    cosmic
    tu veux une dictée audio?
    8
    Mercredi 9 Août 2006 à 17:24
    Correcteur,
    on se tutoie, donc ? Soit. Peut-être un autre jour, je suis d'humeur fautive.
    9
    Mercredi 9 Août 2006 à 17:31
    c'était un lapsus
    calami(té)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :